Le Blogue - la sécurité d'être bien assuré!

6 trucs faciles pour réduire sa prime d’assurance

6 trucs faciles pour réduire sa prime d'assurance | Assurance habitation | Lussier Dale Parizeau
Marie-Noël Pruneau | 24 février 2015
Une des périodes les plus pénibles financièrement dans l’année est sans contredit le début d’année. Les fêtes nous ont coûté cher. Il faut rembourser les cartes de crédit. Avez-vous pensé à vérifier du côté de vos primes d’assurances ? Saviez-vous qu’il est possible de les réduire sans trop changer vos protections ? Voici quelques trucs que votre portefeuille aimera.

Regrouper ses polices

Souvent, en assurance, le fait de mettre tous ses œufs dans le même panier peut être bénéfique. La plupart des assureurs proposent des rabais si vos assurances automobile et habitation sont regroupées. Certains vous donneront même des protections supplémentaires gratuitement.

Membre d’association

Vous faites partie d’une association, vous avez votre carte de sentier pour votre VTT ou votre motoneige, etc. Dites-le à votre représentant d’assurance ! Certains assureurs ont des ententes avec les associations et offrent des rabais aux membres.

Votre emploi et votre employeur

Saviez-vous que certaines catégories d’emplois donnent accès à des rabais ? Il en va de même avec certains employeurs et pour les gens à la retraite. Il est donc important d’aviser son représentant en assurance dès que l’on change d’emploi.

Votre niveau de scolarité

Vous êtes étudiant au collégial ou à l’université ? Vous avez un diplôme universitaire et vous travaillez dans votre domaine d’études ? Vérifiez, vous pourriez vous prévaloir d’une réduction de prime.

Le kilométrage de votre auto

Avez-vous déclaré plus de kilométrage annuel que ce que vous faites réellement ? Saviez-vous que plusieurs compagnies d’assurance calculent la prime en fonction du nombre de kilomètres déclaré ? Faites une moyenne de ce que vous parcourez véritablement et déclarez le chiffre qui représente votre besoin.

Augmenter vos franchises

Feriez-vous une demande de réclamation si vous avez un sinistre de moins de 1 000$ ? Si vous répondez non et que vos franchises sont inférieures à ce montant, faites-les augmenter : vous pourriez économiser.

En somme, je vous suggère vivement d’appeler votre représentant en assurances au moins une fois par année ! En discutant avec lui de tous les changements qui se sont produits durant l’année, vous pourriez peut-être économiser.

 

À propos de l’auteur

Marie-Noël Pruneau

Marie-Noël est courtier en assurance de dommages des particuliers chez Lussier Dale Parizeau.

Marie-Nöel Pruneau courtier chez Lussier Dale Parizeau
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

2 commentaire(s)

  • Jeanne Pascal Ngoujou |

    Bonjour Mme Pruneau,

    Je vais d’acquérir
    une nouvelle auto. Est-ce que je peux la conduire en utilisant l’ancienne assurance en attendant le changement à apporter dans mon assurance? merci de vos explications.

    Répondre
    • Lussier Dale Parizeau |

      Bonjour Madame Ngoujou,

      Merci de votre question. Je vous conseillerais d’appeler votre courtier avant d’acheter et conduire votre nouveau véhicule.
      En effet, les véhicules nouvellement acquis sont couverts sous certaines conditions et selon certaines protections en lien avec votre contrat actuel. Donc, seule une validation avec votre courtier pourra vous confirmer, hors de tout doute, si la nouvelle voiture est couverte ou non, et selon quelles protections.
      Bonne route !

      Répondre