Le Blogue - la sécurité d'être bien assuré!

Accumulation de neige et de glace sur votre maison : quelques conseils

Assurance Habitation | Lussier Dale Parizeau
Lussier Dale Parizeau | 26 février 2019
Durant la saison froide, le Québec est parfois soumis à des conditions météorologiques extrêmes. L’accumulation de neige et de glace, les grands froids, les vents violents et le verglas peuvent causer des dommages à votre habitation. Voici quelques conseils pour éviter de mauvaises surprises. 

Surveillez bien le toit

L’accumulation de neige sur votre toit, s’il n’est pas bien déneigé, peut occasionner certains soucis : menace à l’intégrité structurale, infiltration d’eau au moment de la fonte et, pire encore, effondrement partiel ou total du toit. Soyez vigilants !

Même si les toits sont habituellement construits pour supporter les charges de neige typiques de nos hivers, il faut quand même être prudent, surtout lors de tempêtes de neige et de cocktails météo extrêmes.

Surveillez les signes suivants qui peuvent vous indiquer qu’il est temps de déneiger votre toit :

  • Accumulation de plus de deux pieds de neige
  • Présence de glace
  • Fissures sur les murs ou craquements inhabituels
  • Plafond déformé
  • Portes intérieures coincées ou qui frottent
  • Infiltration d’eau venant du toit ou du grenier

Pour le déneigement, il est recommandé d’utiliser une pelle télescopique vous permettant de le faire à partir du sol. Si vous n’êtes pas à l’aise, ou que le toit est trop glacé, faites appel à un entrepreneur spécialisé.

La piscine hors terre

Conçue pour supporter les pressions latérales (produites par le poids de l’eau), la piscine hors terre est plus vulnérable aux pressions verticales lors d’accumulations de neige.
Au printemps, la neige fond, prend de l’expansion et devient un bloc de glace lors de gels, ce qui peut endommager les matériaux – surtout la toile. Il vaut mieux la déneiger pour s’assurer qu’elle ne croule pas sous le poids la neige.

Sous-sol et autres endroits

Portez aussi une attention particulière au sous-sol et enlevez la neige devant les fenêtres du sous-sol. Les risques d’infiltration sont élevés quand une habitation a des ouvertures dans les fondations à proximité du sol. Les pertes de chaleur par les fenêtres, entre autres, sont susceptibles de faire fondre la neige, ce qui peut transformer celles-ci en passoires.
Les fenêtres sont aussi des sorties de secours qui doivent être accessibles toute l’année, pour la sécurité des personnes à l’intérieur de la maison.

Enfin, pensez aussi à déneiger et déglacer :

  • Les entrées
  • Les escaliers
  • Les galeries, balcons ou terrasses
  • Les abris d’auto
En prenant ces précautions, vous serez mieux protégés contre les risques liés à la neige et pourrez profiter de l’hiver l’esprit tranquille.
 
 Communiquez avec votre courtier pour toute question. 

À propos de l’auteur

Lussier Dale Parizeau

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *