Le Blogue - la sécurité d'être bien assuré!

Allier objectifs et assurance

Lussier Dale Parizeau | 8 janvier 2020
Le Jour de l’An est synonyme de résolutions. Après avoir fait les vôtres, vous voudrez faire celles de votre entreprise. Qu’envisagez-vous pour celle-ci dans la prochaine année? Dans les trois à venir? Dans les cinq d’après? Dans tous les cas, vous devrez vous équiper des outils nécessaires à l’accomplissement des objectifs de votre entreprise.

Qu’ont en commun ces objectifs?

  • Augmenter son chiffre d’affaires en 3 ans
  • Digitaliser et améliorer ses processus internes
  • Réduire son coût opérationnel
  • Augmenter le taux de satisfaction de sa clientèle

Il est nécessaire que votre entreprise ait une bonne santé financière et, pour ce faire, vous devez protéger les éléments qui lui permettent de faire du profit, comme votre équipement, ou votre personnel, etc. Puis, il faudra aussi penser à l’assurance contre les pertes de revenu, pour les situations ou vous devrez cesser vos opérations et payer vos factures avec vos économies.

Protégez vos objectifs

Votre objectif sera le centre de votre entreprise lors de la prochaine année. Vous devrez donc vous assurer que les investissements et effort investis serviront à atteindre ce but. Vous devrez veiller à ce que les imprévus soient adéquatement palliés par vos assurances. La première question à se poser, c’est de savoir si vous avez besoin d’une assurance (on ne vous apprend rien, la réponse est oui!).

Par la suite, selon votre objectif, vous pourrez déterminer quelles protections sont primordiales et à quels risques vous serez exposés. Par exemple, si vous travaillez dans le domaine du commerce de détail, il faudra prioriser une assurance contenant une couverture pour vos biens commerciaux. Vous pourrez vouloir une assurance pour couvrir les cyber-risques si vous avez des données sensibles sur un ordinateur. Puisque votre établissement est ouvert au public, l’assurance responsabilité civile sera toute indiquée si un de vos clients ou employés tombe et se blesse.

Bref, les protections idéales varieront selon votre type d’entreprise. Ces exemples ne représentent qu’une faible portion de toutes les protections admissibles pour votre commerce. Puisqu’il en existe plus d’une dizaine, chacune avec leurs propres particularités et leurs clauses, il vaut mieux avoir une discussion avec un spécialiste qui saura exactement quelle protection vous aurez besoin. C’est là que nous entrons en jeu.

À propos de l’auteur

Lussier Dale Parizeau

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *