Le Blogue - la sécurité d'être bien assuré!

Ça fond… À fond les travaux d’entretien !

Lussier Dale Parizeau | 31 mars 2021
Si le printemps est synonyme de grand ménage, il devrait aussi l’être pour l’entretien de vos maisons et bâtiments commerciaux. La saison douce constitue le moment parfait pour ce genre de travaux qui en plus, seront le prétexte idéal pour vous faire profiter des chauds rayons du soleil.

Commencez par inspecter vos habitations de fond en comble et dressez la liste des travaux à faire. Exécutez vous-même les travaux mineurs avec lesquels vous vous sentez à l’aise et n’hésitez pas à demander de l’aide pour les autres. Ne remettez surtout pas certaines réparations à plus tard, car un dégât d’eau ou un bris grave pourrait survenir et engendrer des dépenses coûteuses indésirables, surtout si votre assurance habitation ne couvre pas ce genre de dommage.

Le toit qui vous couvre

Vous le savez, la première à écoper de la lourdeur de la neige et des températures extrêmes en hiver, c’est la toiture. Dès que la température le permet et que la glace est disparue, procédez à l’inspection des éléments suivants :

  • Inspectez les bardeaux ou la tôle. S’ils sont abîmés, il faudra les faire remplacer par des experts.
  • Vérifiez la structure globale. Si elle présente des signes de faiblesse ou d’infiltrations d’eau, ne tardez pas à la faire réparer.
  • Coupez les branches qui touchent à la toiture.
  • Attardez-vous à l’état de votre cheminée. Les joints d’étanchéité sont à refaire en premier.
  • Videz vos gouttières. Enlevez les feuilles mortes et autres débris.

Certains signes comme la présence de glaçons qui pendent de la toiture en hiver et l’absence de neige à certains endroits devraient vous amener à faire une tournée de votre comble, communément appelé l’entretoit. Vérifiez :

  • La présence d’odeurs anormales;
  • L’apparition de taches, de champignons ou de moisissure;
  • Les traces d’eau;
  • L’état de la laine minérale ou de l’uréthane;
  • L’état des structures qui soutiennent la toiture.

En cas de doute, faites venir un spécialiste rapidement.

Les portes et fenêtres qui vous illuminent

Vous aviez l’impression que les températures à l’intérieur de vos bâtisses étaient aussi froides que les températures extérieures l’hiver dernier? Ce n’est pas normal… Profitez du printemps pour jeter un œil à la condition de vos portes et fenêtres. Portez une attention particulière aux joints d’étanchéité. S’ils vous semblent détériorés, c’est peut-être ce qui posait problème. Les changer réglera vite l’affaire. Par contre, si ce sont les thermos ou le cadrage qui paraissent épuisés, n’hésitez pas à faire remplacer vos portes et fenêtres. C’est une étape tout à fait normale si votre construction date de plus de 20 ans.

Les fondations qui vous soutiennent

Examinez à la loupe les fondations de vos bâtiments. Ce que vous devez chercher : les fissures. S’il n’y en a pas, vous pouvez dormir tranquille. S’il y en a, dépêchez-vous de remédier à la situation. Plus les fissures sont longues et s’étendent vers le sol, plus il y a lieu de s’inquiéter. En effet, celles-ci sont signe d’infiltrations d’eau! Puisque l’eau peut entrer partout sans être invitée, il vous faut veiller à colmater les craques au plus vite.

Voilà ! Avec ces quelques conseils, nous souhaitons vous avoir aidés et protégés de dégâts potentiels parce que votre bien-être et votre sécurité nous sont chers. Bon printemps !

À propos de l’auteur

Lussier Dale Parizeau

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *