Le Blogue - la sécurité d'être bien assuré!

Évitez les vagues en assurant votre piscine

Lussier Dale Parizeau | 3 juin 2021
Votre nouvelle propriété possède une piscine creusée et toute la famille en est ravie? Ou encore, vous venez tout juste de vous faire installer une piscine hors terre et un spa pour compléter votre cour arrière de rêve? Avant de plonger dans l’été, commencez par aviser votre assureur de la présence de ces éléments chez vous.

Votre courtier saura vous offrir la meilleure protection à ajouter à votre assurance habitation, selon certaines inclusions et exclusions. Ce complément, nommé « avenant », couvre habituellement le bassin lui-même ainsi que les équipements qui l’entourent comme le filtreur, le chauffe-eau et la toile par exemple.

Faites plus ample connaissance avec votre piscine

Comme vous le feriez pour assurer votre auto, rassemblez le plus de renseignements possible à propos de votre nouvelle acquisition avant d’appeler votre courtier. Piscine hors terre, piscine creusée ou spa extérieurs, trouvez la marque, le modèle, les dimensions, le contrat ainsi que la date d’achat et d’installation. Ceux-ci seront nécessaires pour une juste protection.

Rassurez-vous : certains risques sont couverts

Quand on parle de piscines et de spas, les risques potentiels sont les dégâts d’eau liés au débordement, aux problèmes de raccordement et bien sûr, les noyades. Heureusement, les dommages causés par ceux-ci sont couverts par votre contrat d’assurance habitation et son avenant piscine.

Et si votre piscine fend et inonde le terrain de votre voisin causant ainsi un dégât d’eau dans sa maison? La situation est la même. Outre le bien lui-même qui nécessite l’avenant pour être couvert, la responsabilité civile est couverte par la responsabilité civile habitation, et ce, même si l’avenant n’est pas présent, pour autant qu’il y ait mention de la présence de votre piscine ou de votre spa à votre assureur.

À chacun sa couverture lors d’un bris

En ce qui a trait aux piscines creusées, elles sont parfois considérées comme faisant partie intégrante d’un immeuble chez certains assureurs, donc leurs dommages sont couverts d’emblée. Cependant, si votre assurance habitation actuelle ne couvre pas votre piscine creusée, l’ajout d’un avenant sera nécessaire, selon certaines conditions, pour vous protéger contre des dommages causés par le gel et le dégel, à titre d’exemple.

Les piscines hors terre, quant à elles, ne sont jamais considérées comme faisant partie de votre maison. L’ajout d’un avenant est alors obligatoire afin de recevoir une indemnisation si votre piscine venait qu’à s’effondrer ou à présenter des fissures.

Et pour le spa, il vaut mieux vérifier auprès de votre courtier si celui-ci est couvert en cas de dommages et si l’avenant est nécessaire, car encore une fois, certaines conditions s’appliquent.

Peu importe le plan d’eau que vous choisissez pour égayer vos journées estivales, sachez qu’en cas de sinistre, l’indemnisation déprécie en fonction de son âge.

Prudence avant de vous jeter à l’eau

Évidemment, la sécurité entourant votre piscine ou votre spa est pour ainsi dire PRIMORDIALE en tout temps. Le respect des règlements municipaux et provinciaux est de mise, mais la vigilance et la surveillance parentale le sont encore davantage si vous voulez vivre auprès de votre nouvelle acquisition des moments de bonheur. Portez une attention spéciale aux changements de la réglementation qui affecteraient les propriétaires de piscine ayant un droit acquis concernant la clôture.

Contactez dès maintenant votre courtier d’assurance pour vérifier si votre assurance habitation convient toujours à votre situation. Bonne baignade!

À propos de l’auteur

Lussier Dale Parizeau

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *