Le Blogue - la sécurité d'être bien assuré!

L’assurance collective offerte : un avantage décisionnel en emploi

Lussier Dale Parizeau | 22 janvier 2020
Est-ce tiré par les cheveux? Puisqu’elle est obligatoire lorsqu’offerte par un employeur, l’assurance collective peut être un avantage social intéressant à considérer et même devenir un facteur décisionnel. Incluant habituellement l’assurance vie et l’assurance maladie, elle est modulable selon les besoins de l’employé.

Inclusions et exclusions

Il faut regarder les clauses de l’assurance afin de savoir ce qui est inclus et ce qui est exclu. Une assurance collective couvrant les soins dentaires et les soins oculaires est plus complète qu’une assurance n’offrant que l’assurance vie et maladie. Toutefois, tout est relatif au coût que vous devez débourser. Il faut avant tout s’assurer d’avoir un bon rapport qualité-prix et qu’elle réponde à vos besoins. Un régime modulaire, entre autres, pourrait permettre d’offrir des choix répondant aux besoins individuels des employés. 

Compte de soins de santé

Certains soins ne sont pas couverts par les garanties de l’assurance collective, c’est pourquoi un employeur peut décider d’offrir à ses employés un compte de soins de santé. Celui-ci permet de placer des crédits servant à payer des frais médicaux et dentaires qui ne sont pas inclus dans l’assurance collective. De plus, si votre régime ne rembourse que 50 % de vos soins, les crédits dans ce compte peuvent compenser pour le 50 % manquant.

Qui paie?

Employeur ou employé, là est la question. Un employeur peut choisir de participer et payer une partie des frais des assurances collectives, ce qui vous fera économiser sur celles-ci. La majorité des employeurs contribueront à 50% aux coûts du régime. Toutefois, chez certains employeurs, c’est 25 % et chez d’autres, c’est 100 % du montant. Cette aide de l’employeur ne constitue pas un salaire à proprement parler, mais contribue à votre revenu puisque vous n’avez pas à débourser l’argent.  

Couverture familiale VS individuelle

Si vous et votre conjoint avez accès à une assurance collective offerte par vos employeurs respectifs, vous aurez l’opportunité de choisir celle qui répond le mieux à vos besoins.  Une analyse des éléments couverts et des coûts de chacun des régimes sera un exercice à effectuer.  De plus, si vous n’avez pas d’enfants, il sera également possible pour chacun des conjoints d’opter pour une protection individuelle dans vos régimes respectifs si le tout est plus avantageux.

Autres avantages sociaux à considérer

Une bonne assurance n’est pas le seul élément faisant partie des avantages sociaux. Est-ce que votre employeur offre :

  • Un bon régime de retraite?
  • Une politique de vacances généreuse?
  • La possibilité d’être promu à l’interne?
  • Un programme de pré-retraite?
  • Le remboursement des frais de scolarité?
  • Un programme d’aide aux employés?
  • Etc.

Tous ces points, même s’ils n’apportent pas de revenus directs, sont intéressants pour un employé. Un employeur pourra, par exemple, investir dans les REER de ses employés ou offrir un programme d’aide aux employés. Lorsqu’une personne hésite entre deux postes ou qu’elle considère changer d’emploi, ce sont des facteurs décisifs à la prise de décision.

Finalement, l’importance de l’assurance collective n’est pas à négliger. Pour qu’elle devienne un avantage concurrentiel, elle doit répondre aux besoins des employés.

À propos de l’auteur

Lussier Dale Parizeau

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *