Le Blogue - la sécurité d'être bien assuré!

L’assurance contre les tremblements de terre

Assurance maison - Tremblement de terre
Josée Johnson | 13 Mars 2017
La majorité des gens pensent à tort que leur police d’assurance habitation les couvre lors d’un tremblement de terre. Et plusieurs d’entre eux pensent d’ailleurs aussi qu’il est quasiment impossible qu’un séisme se produise au Québec. Mais qu’en est-il vraiment ?

Le Québec fréquemment secoué

Selon Ressources naturelles Canada, l’Est du Canada enregistre près de 450 séismes chaque année. Au Québec, un séisme touche les régions de Charlevoix-Kamouraska, Ouest du Québec et le Bas-Saint-Laurent-Côte-Nord, zones les plus sensibles de la province*, tous les cinq jours.

Bien que ces tremblements de terre restent de magnitude assez faible et qu’ils sont peu ressentis la plupart du temps, il n’en demeure pas moins que le risque de séisme est présent au Québec

Si un séisme plus fort survenait, quels seraient les risques encourus par votre habitation ?

Une assurance contre les tremblements de terre

Assurance maison - Tremblement de terreUne formule de base est incluse automatiquement sur toutes les polices d’assurance habitation : il s’agit de la protection « Incendie, explosion et fumée à la suite d’un tremblement de terre ».  Cette dernière porte l’assuré à croire qu’il est couvert contre les tremblements de terre, alors qu’il n’est en fait couvert que pour les dommages causés par l’une des 3 situations citées plus haut. Si, lors des secousses, des objets de valeur sont brisés ou des murs se fissurent chez l’assuré, il se pourrait qu’il ne soit pas dédommagé pour les pertes.

Il est donc judicieux, notamment pour les personnes vivant sur de fortes zones sismiques, de recourir à une assurance tremblement de terre qui couvrira également les dommages survenant suite à des mouvements de sol (tels que des avalanches, glissements de terrain, ou encore éboulements). Il en existe de deux formes :

  • une couverture complète
  • ou tout simplement une couverture à la carte.

L’assuré peut, s’il le désire, couvrir uniquement sa résidence ou couvrir sa résidence ainsi que ses biens.

La même protection existe pour les locataires et couvrira les biens de ce dernier uniquement. Pour les propriétaires de condominium, l’assurance couvrira ses biens et les améliorations locatives.

Le choix d’une assurance tremblement de terre appartient à l’assuré, mais sachant les risques encourus en cas de séismes, il est fortement recommandé de se renseigner auprès de son courtier sur les meilleures solutions de protections.

 

À propos de l’auteur

Josée Johnson

Josée est Courtière en assurance de dommages des particuliers.

Josee Johnson courtier chez Lussier Dale Parizeau
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *