Le Blogue - la sécurité d'être bien assuré!

Préparer la transmission d’héritage : pas seulement une question d’argent ?

Préparer la transmission d’héritage | Services financiers | Lussier Dale Parizeau
Caroline Lussier et Luc-André Lussier | 18 Octobre 2017
Certaines familles connaissent le succès durant des générations. La fortune d’autres entrepreneurs, au contraire, se perd parfois dès leur décès. Comment expliquer et contrer ce phénomène d’évaporation successorale ?

Gérer ses finances tout au long de la vie se fait en deux étapes :

  • la planification financière, afin d’augmenter la valeur nette du patrimoine actuel,
  • et la planification successorale, pour protéger et optimiser l’héritage qui sera transmis aux générations futures

 

Malheureusement, malgré des années de préparation, bien des familles voient tout de même jusqu’à  90%* de leur fortune familiale s’évanouir. La première génération travaille fort pour établir sa fortune; la deuxième génération en récolte les bénéfices, avec beaucoup moins d’efforts ; en l’absence de modèle entrepreneurial à suivre, la troisième génération utilise le peu qui reste. Et la quatrième génération doit donc recommencer au début. Pourquoi ce cycle ? Bien que l’on blâme souvent de mauvais choix d’investissements, une période de ralentissement économique ou un marché boursier en baisse, ces explications sont un peu courtes !

Une famille s’unit autour de son héritage entrepreneurial : gage de succès

En réalité, les familles  qui sont capables d’éviter la dispersion de leur héritage atteignent cet objectif en  ajoutant une troisième composante à leur stratégie successorale: la transmission du capital intellectuel.  Une étude* menée auprès de 3 250 familles qui ont tout perdu a permis de conclure que 25% des héritiers n’étaient pas préparés adéquatement; dans 60% des cas, on mentionne, un manque de communication et de confiance dans la famille.

Au contraire, quand les héritiers sont bien informés sur l’histoire de leurs familles, leurs traditions et leurs valeurs, ils acquièrent une compréhension quant à l’origine de la fortune à hériter et par conséquence, un souci de mieux la gérer. Un sentiment d’appartenance qu’aucune  planification financière, fiscale et immobilière judicieuses ne peut remplacer ! Conclusion : Lorsqu’une famille s’unit autour de son héritage entrepreneurial et de ses réalisations, et pas seulement autour de leur valeur monétaire de ses actifs, elle a une plus grande chance de préserver sa fortune familiale.

Cimenter les relations familiales : oui, mais comment ?

Des réunions de famille devraient avoir lieu au moins une fois par an, et elles devraient inclure tous les membres, des grands-parents aux petits-enfants. Le but de ces rencontres devrait être de promouvoir l’harmonie familiale et de fournir le soutien moral nécessaire  à l’accomplissement de chacun. La communication ouverte devrait être encouragée, de nouvelles expériences créées et ’épanouissement personnel encouragés. Lorsque des réunions régulières font partie de l’organisation familiale, la solidarité intergénérationnelle prend vie, le partage des idées et la planification financière se mettent en place.  En d’autres termes, l’argent doit être le moyen, et non la fin, de la collaboration dans une famille.

Pour le reste, votre conseiller financier est là.

 

 

*article disponible en anglais seulement.

À propos de l’auteur

Caroline Lussier et Luc-André Lussier

Caroline et Luc-André sont, respectivement, Vice-présidente - Assurance des particuliers, courtière en assurance de dommages des entreprises, et Vice-président - Ventes et stratégies, courtier en assurance de dommages des entreprises, chez Lussier Dale Parizeau.

Caroline et Luc André Lussier | VPs assurance des particuliers et ventes et stratégies | Lussier Dale Parizeau
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

1 commentaire(s)

  • Pelland St Martin |

    Bravo Caroline eT Luc-Andre pour les places que vous occupé au sein de la compagnie que vos arrières grands-Parents ont fondée et qui se continue de génération en génération , une compagnie solide et bien de chez-nous ,

    Répondre