Le Blogue - la sécurité d'être bien assuré!

REER : Cotiser tôt pour profiter gros

Lussier Dale Parizeau | 15 février 2021
Que vous commenciez sur le marché du travail ou que votre carrière soit bien entamée, vous êtes assurément conscient qu’il vous faut économiser les sous que vous gagnez si vous voulez en profiter à la retraite. Oui, à 25 ans, cela vous paraît très loin et les acronymes comme REER vous donnent peut-être de l’urticaire, mais vaut mieux être bien informé et conseillé à ce sujet.

Vers une retraite dorée

Prenez le temps de songer à votre vie de retraité. Planifiez-vous vendre la maison et déménager en campagne? Pensez-vous réaliser le voyage dont vous avez toujours rêvé? Aurez-vous enfin le temps de vous adonner à vos passe-temps si longtemps mis de côté ?

Même si vous entrevoyez vivre une retraite paisible à profiter des journées sans horaire, aurez-vous assez d’argent pour ne serait-ce que maintenir votre mode de vie actuel.

Le régime enregistré d’épargne-retraite, l’outil d’épargne-retraite le plus couramment utilisé au pays, devient alors un bon allié pour placer votre argent à l’abri de l’impôt en vue de vos projets à long terme.

Le temps joue en votre faveur

Grâce au REER, votre épargne fructifie à l’abri de l’impôt, ce qui maximise son rendement. De plus, le taux d’imposition à la retraite est généralement moins élevé que durant la vie dite active. C’est donc dire que plus votre argent reste longtemps à l’abri de l’impôt, plus le capital une fois arrivé à votre retraite est intéressant. D’où l’importance de commencer à cotiser dès que possible, par exemple à 25 ans

Si vous cotisez 1 500 $ par année de 25 à 55 ans, votre investissement total serait de 45 000 $, et sa valeur à 55 ans serait de 104 641 $ approximativement*. Dans l’autre cas, si vous cotisez 3 000 $ par année de 40 à 55 ans, votre investissement total serait le même, mais sa valeur à vos 55 ans serait de 67 972 $ approximativement*.

*Rendement annuel de 5 % à titre d’exemple.

Cotiser tout au long de l’année

Une façon simple et sécuritaire de cotiser à votre REER est d’y allouer un montant fixe par prélèvements automatiques. Il vous suffit de choisir le montant et la fréquence du versement pour qu’il contribue à votre REER. Par exemple, pour investir 1 500 $ par année, vous aurez à verser 28 $ par semaine dans votre compte REER.

Évidemment, ce montant doit être approprié à votre situation financière et à votre réalité. Pour vous aider à y voir plus clair, demandez l’aide de votre planificateur financier. Il pourra établir avec vous un plan de retraite réaliste et optimal.

Quelques données pour vous aider

Date limite de cotisation pour l’année d’imposition 2020 : 1er mars 2021

Montant maximal de 27 230 $ en 2020 et de 27 830 $ en 2021

Pourcentage maximal de cotisation : 18 % de votre revenu de l’année précédente

À propos de l’auteur

Lussier Dale Parizeau

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *