Le Blogue - la sécurité d'être bien assuré!

Remise des véhicules et embarcations, êtes-vous dans les temps?

Lussier Dale Parizeau | 17 octobre 2019
L’été tire à sa fin et l’entreposage des véhicules motorisés, récréatifs et des embarcations maritimes est déjà arrivé! Les températures froides, le gel et la glace peuvent être des facteurs nocifs au fonctionnement des véhicules, d’où l’importance d’un entreposage adapté à vos besoins.

Quelles sont les dates de remisage ?

Selon le type d’embarcation ou de véhicule dont vous faites l’entreposage, les modalités sont totalement différentes. En effet, pour avoir droit à un remboursement partiel en ce qui concerne l’immatriculation, les motos doivent être remisées au plus tard le 30 septembre de chaque année alors que pour les motoneiges la date maximale est le 31 mars.

Les bateaux de plaisance quant à eux ont une période de navigation entre le 1er avril et le 30 novembre, ce qui signifie que la période d’entreposage de ces embarcations est du 1er décembre au 31 mars de chaque année.

Avoir une assurance entreposage, est-ce obligatoire ?

En ce qui concerne les embarcations maritimes, au Canada, la loi n’oblige pas les propriétaires de bateaux à détenir une assurance remisage. Cependant, il est fortement recommandé de s’en procurer une auprès d’un courtier spécialisé. De ce fait, si un bris survient lors de la période de remisage, le propriétaire qui ne détiendrait pas d’assurance n’aurait aucun recours ni remboursement pour les dommages à l’endroit de son embarcation.

La plupart des contrats d’assurance excluent les situations en dommages liés par le gel, la glace ou encore un manque d’entretien, d’où l’importance de faire remiser son véhicule.

Enfin, il est fortement suggéré d’avoir une assurance responsabilité civile lors du remisage. De cette façon, si un incident survient, le propriétaire de l’endroit, entrepôt ou garage sera indemnisé. Dans le cas où vous ne seriez pas assuré, vous seriez dans l’obligation de faire le remboursement par vos propres moyens.

Inspections et certifications

Il est très important de conserver la plaque d’immatriculation sur le véhicule.

D’autres parts, conservez vos enregistrements et certificats puisque vous en aurez besoin lors de la remise en circulation. En somme, un véhicule qui a été remisé ne doit en aucun cas se retrouver sur une voie publique. Celui-ci doit obligatoirement être garé dans un espace prévu à cet effet tel qu’un garage, une cour ou sur un terrain privé.

Dans l’éventualité où votre véhicule aurait été remisé pendant une période de plus de douze mois, une inspection mécanique est obligatoire dans un centre agréé de la SAAQ afin d’assurer le bon fonctionnement du véhicule en circulation.

Que faire avant le remisage?

En ce qui concerne un véhicule récréatif (VR), il est essentiel de protéger le circuit d’alimentation de l’eau contre le gel. Lavez votre VR régulièrement et faites disparaître les aliments et emballages qui pourraient attirer souris ou insectes indésirables.

Pour votre moto, assurez-vous de faire une vidange d’huile, un remplissage d’essence et une alimentation fréquente de la batterie. De cette façon, vous éviterez la présence de corrosion et la contamination de l’huile.

L’entreposage d’un véhicule peut être angoissant et c’est pourquoi notre équipe de professionnels spécialisés dans ce domaine peut vous guider afin de vous offrir la meilleure protection. Pour un soutien et des conseils qui cadrent avec vos besoins, contactez-nous!

À propos de l’auteur

Lussier Dale Parizeau

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *