Le Blogue - la sécurité d'être bien assuré!

Transformer son logement en Airbnb : êtes-vous protégé?

Lussier Dale Parizeau | 16 août 2019
Depuis quelques années, le nombre de voyageurs internationaux ne cesse d’augmenter. Toutefois, ce ne sont pas tous les voyageurs qui peuvent se permettre de résider dans une chambre d’hôtel pour toute la durée de leur séjour et c’est pourquoi plusieurs se tournent vers différentes alternatives. C’est de ce besoin qu’est né Airbnb, plateforme web, qui gagne toujours en popularité auprès des voyageurs et des propriétaires. Vous quittez pour une longue période ou possédez une deuxième habitation et souhaitez transformer cet espace vacant en Airbnb?  Voici ce qu’il faut faire.

Renseignez-vous

Lorsque vous vous inscrivez avec Airbnb, vous devez créer votre profil et mettre en place l’offre qui sera visible par les utilisateurs. Lorsque vous construisez celle-ci, établissez des règlements clairs auxquels les visiteurs devront se référer et qui vous permettront de réduire les risques de dommages à votre demeure et de garder un certain contrôle. Par exemple,

  • Établissez une heure d’arrivée, de départ et un couvre-feu fixe
  • Interdisez les animaux
  • Interdisez les chandelles et autres à être allumées dans les pièces fermées
  • Limitez le nombre de personnes pouvant être dans l’habitation
  • Établissez des modalités de paiement claires
  • Interdisez aux voyageurs de fumer à l’intérieur

Aussi, au moment de votre inscription, assurez-vous de prendre connaissance de toutes les modalités de l’entreprise Airbnb afin de ne pas avoir de mauvaises surprises en cas de pépin. Vous pouvez aussi inciter les gens à vous contacter lorsqu’il réserve votre habitation, vous créerez ainsi un lien de confiance avec eux.

Protégez-vous

Outre les protections offertes par l’entreprise Airbnb, soyez certain d’avoir une couverture adéquate en consultant votre courtier. De cette façon, vous serez assuré d’obtenir un service et une protection qui cadrent avec votre habitation et vos besoins. Habituellement, toute location, de courte ou de longue durée, modifie les règles de votre contrat habitation. En effet, il se pourrait que certaines protections dont vous bénéficiez ne soient plus accessibles comme sous-louer engendre automatiquement plus de risques pour vous et votre assureur.

Certaines couvertures ne sont pas à négliger lorsque vous entreprenez de sous-louer l’une de vos demeures. En effet, la responsabilité civile et une assurance couvrant tout dommage matériel sont de mises lorsque des voyageurs que vous ne connaissez pas s’installent chez vous.

Lorsqu’il s’agit de votre habitation, prenez les mesures nécessaires pour être protégé adéquatement. N’hésitez pas à contacter nos professionnels pour une soumission ou pour obtenir du soutien.

À propos de l’auteur

Lussier Dale Parizeau

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *