Le Blogue - la sécurité d'être bien assuré!

Vacances : 5 trucs pour prendre la route en toute sécurité

Vacances : prendre la route en toute sécurité | Assurance automobile | Lussier Dale Parizeau
Esther Ghavitian | 22 juillet 2014

Réussir ses vacances, c’est d’abord faire bon voyage… et arriver entier ! Voici 5 trucs pour prendre la route sans prendre de risques.

1. La semaine du départ : Vérifiez l’état général de votre véhicule

  • Niveaux d’huile, liquide de frein, liquide de refroidissement
  • État et l’usure des pneus
  • Présence des articles de sécurité nécessaire dans l’auto (roue de secours, recharge de lave-glace, etc.)
  • Fixations des sièges enfants et leurs ceintures
  • Fonctionnement des clignotants, phares etc, y compris sur votre attelage si vous en avez un

2. La veille : Attention au chargement des bagages

  • Avant de partir, vérifiez absolument la pression des pneus. Vous devriez légèrement les sur-gonfler si vous empruntez l’autoroute et que vous êtes chargé.
  • Attention à garder le chargement raisonnable. Un véhicule très chargé tient moins bien la route et met plus de temps à s’arrêter.
  • Attention aux objets à l’intérieur du véhicule. Pensez à utiliser un coffre de toit plutôt que de sacrifier la visibilité dans l’habitacle ou embarquer des objets qui pourraient se transformer en projectiles.
  • Et bien sûr, vérifiez que votre chargement est bien arrimé pour votre sécurité et celle de ceux qui vous suivront

3. Avant le départ : Préparez le trajet

  • Repérez l’itinéraire avant le départ. Cela évitera le stress et les disputes de dernière minute avec votre « copilote »
  • Vous devez être en mode vigilance. Pensez donc à emmener de quoi occuper les enfants. Si c’est possible, chargez votre passager de gérer les éventuelles crises. Le conducteur doit rester concentré sur… la conduite !
  • Transportez les animaux de manière adéquate : de préférence une cage fermée. Qui sait ce qui peut arriver si votre chat vient se frotter à vos jambes au mauvais moment !

4. Le jour J : Partez en forme

  • Vous devriez avoir dormi au moins 7 heures avant de prendre la route. Évitez de partir pour un très long trajet juste après une grosse journée de travail. Si vous voulez vraiment partir le soir ou la nuit, faites une sieste avant.
  • Bien sûr, ne prenez aucun alcool ou médicament. Les effets de la fatigue se cumulent avec ceux de l’alcool pour diminuer vos capacités de réaction.  

5. Pendant le trajet : Soyez vigilant et flexible

  • Faites une pause toutes les deux heures pour éviter que la fatigue et la somnolence s’installent. Idéalement, vous devriez vous reposer au moins 20 minutes. Buvez de l’eau, ne mangez pas gras, prenez l’air. Si vous ressentez des difficultés à rester concentré ou éveillé, si vous baillez ou que vous sentez l’engourdissement vous gagner, attention : la fatigue est en train de prendre le dessus. Passez le relais à un autre conducteur ou prenez un repos.
  • En cas de mauvais temps, adaptez votre style de conduite : soyez plus lents et gardez plus de distance. Les distances de freinage sont accrues sur route mouillée.
  • Maîtrisez votre impatience et votre vitesse. Il y a du trafic, cela va moins vite que vous l’espériez ? Tant pis : mieux arriver tard que pas du tout, non ?

Voilà, une fois arrivé, il ne vous restera plus qu’à en profiter ! 

À propos de l’auteur

Esther Ghavitian

Esther travaille en communications et marketing - ventes et stratégies chez Lussier Dale Parizeau.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *