Le Blogue - la sécurité d'être bien assuré!

Votre entreprise est-elle réellement à l’abri?

Martin Hebert et Chantal Beaulieu | 19 juin 2019
Plusieurs propriétaires sous-estiment la valeur réelle de leurs actifs et n’assurent pas adéquatement leur entreprise, entrainant ainsi des pertes financières importantes. Si vous faites face à un incendie, un sinistre ou même une poursuite concernant la distribution d’un produit défectueux, votre entreprise serait-elle assurée convenablement ?  Voici 3 conseils pour maintenir votre entreprise en sécurité.

1. Faites évaluer vos biens par un professionnel 

Lorsque vous souscrivez à une assurance pour votre entreprise, votre assureur s’engage à payer le montant inscrit sur le contrat en cas d’imprévus. Ainsi, il est important de demander l’avis d’un évaluateur professionnel afin que ce montant soit représentatif de vos biens. Lors de sa visite, l’évaluateur portera attention à plusieurs facteurs tels que :

  • Les dimensions, les matériaux et la structure de votre bâtiment ;
  • Les normes de la Régie du bâtiment du Québec ;
  • La vocation du bâtiment ;
  • L’aménagement paysager et les aires de stationnement.

Après l’évaluation complète, n’hésitez pas à vous tourner vers un courtier reconnu pour son expertise auprès des entrepreneurs, qui sera en mesure de vous soumettre des devis et de répondre clairement à vos questions.

2. Revoyez régulièrement votre couverture

L’évaluation de vos biens est requise tous les 3 à 5 ans afin de tenir compte de l’inflation et des ajouts faits à votre bâtiment au fil des années. Toutefois, le meilleur moment pour revoir la valeur de vos actifs est lorsque vient le temps de renouveler votre contrat d’assurance. À ce moment, vous pouvez passer sous la loupe votre couverture pour votre inventaire, vos achats annuels et vos ventes. Plus précisément, vous devriez vous intéresser à quelques types d’assurances dont :

  • Assurance frais de bureau – Elle vous permet de continuer à payer vos frais fixes durant une invalidité, ainsi, l’entreprise peut continuer à opérer.
  • Assurance des biens et assurance responsabilité civile – Ces deux types d’assurance sont réunis en une seule pour protéger les actifs de l’entreprise, mais aussi pour couvrir les blessures et les dommages matériels dus à une négligence de l’entreprise ou encore des dommages subis par un consommateur à cause d’un produit.
  • Assurance contre les pertes d’exploitation – Si une catastrophe vous oblige à cesser vos activités, les revenus perdus seront couverts.
  • Assurance vie et invalidité– Elles sont primordiales pour la sécurité de votre famille ou de votre entreprise en cas de décès ou d’invalidité vous empêchant de travailler.

3. Évitez de sous-assurer votre entreprise

Il est important de ne pas négliger les besoins en assurance de votre entreprise. En effet, si vous subissez un sinistre et que vos biens ont été sous-évalués et sous-assurés, vous pourriez subir des pertes financières considérables. Il est important de prendre en compte les différentes parties touchées de près ou de loin par les activités de votre entreprise comme votre famille et vos consommateurs et d’obtenir la protection adéquate.

Pour en savoir plus sur les différentes raisons pour lesquelles il est important de souscrire une assurance entreprise, poursuivez votre lecture par ici!

Pour toute autre question concernant votre PME, communiquer avec un conseiller dès aujourd’hui

À propos de l’auteur

Martin Hebert et Chantal Beaulieu

Martin Hébert et Chantal Beaulieu sont, respectivement, Directeur des ventes - Assurance de personnes et Directrice régionale de l'Ouest et PME - Assurance des entreprises chez Lussier Dale Parizeau.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *