Soyez prévoyant ! Protégez vos revenus

Se protéger contre toute éventualité n’aura jamais été autant d’actualité.

En effet, pour ne pas vous soucier des conséquences financières d’un problème de santé ou d’un accident qui vous obligerait à cesser de travailler, assurez-vous d’être bien couvert.

Si vous ne travaillez plus demain, qu’adviendra-t-il de votre famille ?

L’assurance invalidité vise à compenser une perte de revenus prolongée ou permanente, provoquée par une maladie ou un accident grave, en versant un montant d’argent appelé une prestation d’invalidité payable mensuellement pour couvrir vos obligations financières (hypothèque, loyer, épicerie, gaz,…).

La protection d’assurance invalidité offerte aux diplômés de l’ÉTS est personnalisable selon vos besoins réels, grâce à des options telles que :

  • l’indexation des prestations
  • l’assurabilité future, qui vous permet d’augmenter le montant d’assurabilité sans avoir à passer les tests de santé
  • différents délais de carence, période d’attente avant de recevoir de l’assureur une prestation (30, 60, 90 ou 120 jours)

Pour mieux comprendre, prenons un exemple…

Julien, 38 ans touche un salaire annuel de 70 000 $. Il fait une dépression sévère et ne pourra pas pratiquer pendant 10 mois.

S’il avait souscrit à une assurance invalidité dont la prime mensuelle est de 81.43 $, Julien recevrait une prestation mensuelle non imposable de 3 950 $*.

Si des complications surviennent et que Julien ne peut malheureusement plus travailler, il recevrait toujours 3950 $ mensuellement jusqu’à 65 ans.

Comme diplômé de l’ÉTS, vous avez également accès à de l’assurance vie, vie prêt hypothécaire, décès et mutilation accidentels, maladie grave et frais de bureau.

N’hésitez pas à consulter notre tarificateur en ligne afin d’obtenir une soumission et comparer les prix.

L’équipe de Lussier Dale Parizeau.

Certaines conditions s’appliquent. Les textes de la police ont préséance.
*Après un délai de carence de 90 jours.